Version imprimable

Accompagnement pédagogique (1ère année)

 

L’intégration à la vie universitaire n’est pas toujours aisée. Nouvelles matières, nouvel environnement, nouvelles méthodes de travail, nouvelles relations sont pour certains autant de sources de découragement.

L'UCL Mons en est bien consciente. C’est la raison pour laquelle elle a mis sur pied un Centre de pédagogie universitaire (CPU) particulièrement dynamique, engagé dans la lutte contre l’échec et la promotion de la réussite.
 

La réussite, un engagement personnel
Un constat primordial est à souligner d’emblée : lorsqu’on les interroge spontanément sur ce qui les aide à réussir à l’université, les étudiants s’attribuent prioritairement la responsabilité de leur devenir académique. Toute forme d’aide, quelle qu’elle soit, ne peut être utile qu’à la condition que l’étudiant s’y engage avec la volonté de réussir.
 
La motivation constitue un facteur déterminant de la réussite et du bonheur de l’étudiant. 


Cours préparatoires
Pour les nouveaux inscrits, l'UCL Mons propose, avant la reprise des cours en septembre, une semaine de révision dans certaines matières et de préparation à différentes techniques d’apprentissage. Cette semaine prépare activement aux études universitaires et met les participants dans de bonnes conditions pour appréhender la première année en toute sérénité.

Programme des cours préparatoires 2011


Une équipe d’accompagnement pédagogique
Tout au long de l’année, cette équipe est à la disposition de l’étudiant pour l’aider à cerner et à résoudre les difficultés d’apprentissage qu’il pourrait rencontrer.  Le cas échéant, l’étudiant qui éprouverait des difficultés bénéficiera d’un monitorat assuré par un enseignant extérieur à
l'UCL Mons.

L’équipe d’accompagnement pédagogique de
l'UCL Mons

 
Le souci du dialogue
Fréquenter une grande université peut procurer le sentiment d’appartenir au plus grand nombre, avec, en corollaire, la difficulté de se faire reconnaître individuellement et le risque de tomber dans l’anonymat et l’indifférence.
L'UCL Mons a gardé et préservent une taille qui permet un contact aisé. Les relations avec les professeurs, les chercheurs, les assistants, l’ensemble du personnel y sont franches et simples. A l'UCL Mons, les étudiants ne sont pas des numéros mais des partenaires avec lesquels l’institution dialogue. Les multiples projets initiés par les étudiants et soutenus par l’institution en sont la preuve. La qualité de ces relations personnalisées aide l’étudiant à s’intégrer dans son nouvel environnement, à prendre confiance en lui et à s’épanouir. Une chance supplémentaire pour réussir sa formation universitaire.


Après l’inscription : quels prérequis pour les étudiants de BAC1 ?

Dès la première semaine de la rentrée, tous les étudiants de BAC1 se voient administrer un « passeport », portant sur les compétences prérequises en mathématiques. L’équipe d’accompagnement propose également un questionnaire destiné à cerner les représentations de l’université par les étudiants, leurs stratégies d’étude mises en œuvre dans le secondaire, l’adaptation présumée de ces dernières à l’université et leurs motivations à entreprendre le type d’étude choisi. De la fin septembre à la mi-novembre, les étudiants de 1ère année ont l’opportunité de rencontrer un membre de l’équipe d’accompagnement pédagogique. D’une durée approximative de 20 minutes, l’entretien, dont l’objectif essentiel est de favoriser un premier contact, très tôt dans l’année, permet parfois de déceler d’éventuelles difficultés d’intégration ou d’adaptation de ses méthodes d’étude et de gestion du temps à l’université, voire de réorienter en cas de choix inapproprié. C’est aussi l’occasion de communiquer aux étudiants leurs résultats au passeport (autodiagnostic interpellant mais qui n'est pas pris en compte dans la note d'examen en mathématique) et d’envisager avec eux une remédiation le plus tôt possible.


Un encadrement en petits groupes et un suivi régulier
Durant l’année, de nombreuses séances d’exercices et de travaux dirigés encadrés par les professeurs et les assistants accompagnent les cours.  L’analyse de situations concrètes et les applications qui y sont proposées favorisent l’appropriation des matières et des concepts présentés aux cours et permettent à l’étudiant d’évaluer ses connaissances et de parfaire sa méthode de travail de manière continue. L’organisation de tests vient compléter ce dispositif.
 

Les tests formatifs de novembre
Les tests formatifs portent sur les matières quantitatives enseignées au premier quadrimestre. Ils vont permettre aux étudiants de 1ère année, de faire un premier bilan de leurs connaissances après six semaines de cours et de mieux comprendre comment leurs professeurs interrogent. 
De plus, en cas de résultats insatisfaisants, un monitorat assumé par un enseignant extérieur à l'UCL Mons est très tôt mis en place, sur base volontaire.
 

L’analyse des résultats de la session de janvier
Après les examens de janvier, l’équipe d’accompagnement procède à un repérage des étudiants en situation d’échec, grave ou léger. Les étudiants ayant échoué ponctuellement dans une ou deux matières, qui conservent toutes leurs chances de réussir en juin/septembre, peuvent bénéficier d’une formule remédiative sous la forme d’un monitorat assuré par le même enseignant, pendant le second quadrimestre ; pendant la période d’été, c’est-à-dire entre les sessions de juin et de septembre, ce monitorat est assumé par des étudiants seniors.
 

Les entretiens individuels
A ces actions, s’ajoutent les entretiens individuels assumés par l’équipe d’accompagnement pédagogique tout au long de l’année en vue de remotiver ou réorienter l’étudiant, de le guider dans ses techniques d’étude et sa gestion du temps ou simplement d’être à son écoute. De plus, une adresse électronique « reussir » est offerte aux étudiants qui souhaitent dialoguer avec un membre de l’équipe par ce biais, recevoir un feedback rapide, demander un rendez-vous…