Plateforme de formation continue de l’UCLouvain en Hainaut

Certificat d'université en mandataires de crise (10 ECTS)

Direction académique : Alain VAS, Professeur de stratégie et gestion du changement à la Louvain School of Management.

Coordination du programme : Dominique HELBOIS, Professeur Emérite à l'UCLouvain FUCaM Mons. 

 

Les objectifs

Les entreprises en difficulté ont besoin, pour être restructurées ou liquidées, de professionnels de haut niveau capables d’avoir une approche tant économique que juridique des situations de crise.

Compte tenu de la complexité croissante des méthodes à mettre en œuvre, de la responsabilité importante des mandataires concernés et de la nécessaire transversalité des compétences requises, une simple formation «sur le tas» ne peut plus suffire à celui qui exerce une partie de son activité dans ce domaine.

Cette formation vise donc à apporter aux mandataires de crise, qu’ils interviennent dans un cade judiciaire ou privé, un enseignement qui allie théorie et pratique, économie et droit dans un environnement interprofessionnel qui favorisera le développement d’un réseau personnel.

 

L’ambition est triple :

Donner aux participants les bases juridiques et économiques nécessaires à la compréhension concrète de l’environnement de l’entreprise en difficulté ;

Leur permettre de devenir les interlocuteurs privilégiés des tribunaux, des organismes publics ou privés à vocation économique et des dirigeants et actionnaires qui souhaitent se faire accompagner, dans les opérations de restructuration, par des professionnels ;

Leur permettre d’acquérir une connaissance pratique par des études de cas et des échanges avec des praticiens aguerris.

 

Le public

La formation s’adresse aux (candidats) curateurs de faillite, avocats spécialisés, consultants, professionnels du chiffre et du droit amenés à conseiller les entreprises en difficulté dans le cadre de leur restructuration, liquidateurs judiciaires ou conventionnels, (candidats) juges consulaires et médiateurs d’entreprises.

 

Les conditions d’admission

Quel est votre profil ?

Cas 1 : vous êtes titulaire d’un diplôme de master (ou équivalent) permettant l'accès direct à la formation (conditionné aux nombres de participants). Constitution du dossier, à envoyer par mail : une lettre de motivation, un CV, une copie du dernier diplôme.

Cas 2 : vous n'avez pas le diplôme requis mais vous pouvez valoriser cinq années d'expériences dans le domaine de l’assurance. Dans ce cas, le processus VAE (Valorisation des Acquis de l’Expérience) est d'application. Le dossier VAE est à demander.

A l’issue de l’examen de votre dossier par le jury d’admission, vous serez averti de la décision prise par mail.

Afin de garantir la qualité de la formation, le nombre de participants est limité à 25 personnes.

 

Les droits d’inscription

Les droits d’inscription s’élèvent à 1910 euros. Ce montant couvre les cours, la documentation, …  

 

Lieu et calendrier

La formation de 75 heures s’échelonne sur une année académique à raison de soirées de 3 heures (jeudi de 18 h à 21 h).

 

Le certificat d’université

Le participant pourra obtenir le certificat d'université moyennant la réussite d’une épreuve finale.  Pour cela, le participant doit être inscrit à l’entièreté du certificat et doit avoir une participation minimale de 80%.  Cette épreuve est reprise sous la forme d'un examen oral qui a pour but de vérifier les connaissances et compétences des matières du cycle.

 

L’inscription par module est autorisée.

Le programme - Planning -  Inscription (fichier Word)

Module 1 : Introduction économique : La détection des difficultés dans l’entreprise 
Module 2 : Introduction juridique : Quel cadre judiciaire ou extrajudiciaire pour quelles entreprises en difficulté ? 

Module 3 : Introduction aux techniques de négociation 
Module 4 : 
Négociation avec les banques, les institutionnels, les fournisseurs, les clients - Gestion et communication de crise - Application des techniques de négociation
Module 5 : Administrations provisoires, médiations judiciaires, solutions alternatives en cas de conflits dans les organes de gestion ou entre associés
Module 6 : La loi sur la continuité des entreprises – De l’accord amiable au transfert d’entreprise 
Module 7 : 
L’élaboration du plan de redressement ou de restructuration 
Module 8 : 
Les chambres des entreprises en difficulté - PRJ : le rôle et les points de vigilance du juge délégué
Module 9 : La faillite
Module 10 : Liquidations judiciaires et volontaires - Aspects juridiques, comptables et fiscaux 
Module 11 : 
Les droits des créanciers - Sûretés et privilèges  
Module 12 : 
Les aspects sociaux des procédures collectives judiciaires ou conventionnelles 
Module 13 : 
Les aspects sociaux des restructurations d’entreprises 
Module 14 : Aspects fiscaux particuliers – Saisies 
Module 15 : 
La responsabilité des mandataires judiciaires et conventionnels 
Module 16 : 
 Eléments de droit pénal des affaires 
Module 17 : 
L’entreprise en difficulté dans un contexte international 
Module 18 : Aspects de Responsabilités des dirigeants d'entreprises 
Module 19 : 
Les liquidations et restructurations dans le secteur non-marchand 
Module 20 : 
Mieux faire aboutir les conseils prodigués aux indépendants et dirigeants de PME en difficulté 
Module 21 : 
Etudes de cas  

 

Pour toute demande de renseignement complémentaire, vous pouvez nous contacter

par courriel à : ateliers-mons@uclouvain.be

par téléphone au n° 065/40 69 12
Fax 065/35 57 42

Activités culturelles
La Cellule Culture de l'UCLouvain FUCaM Mons

a le plaisir de vous inviter à découvrir, aux Ateliers des Fucam, 2, rue des Soeurs Noires, Mons (entrée rue du Grand Trou Oudart)

l´exposition :

Suivez-nous sur les réseaux sociaux.