Plateforme de formation continue de l’UCLouvain en Hainaut

Introduction par le Responsable scientifique du centre

Madame, Monsieur,
Cher Confrère,

J’ai  le  plaisir  de  vous  communiquer  ci-après  le  programme  du  « Centre  de  Formations  Interprofessionnel Affaires  &  Droit »  (CeFIAD).

Pourquoi un centre de formation ?

Si l’offre en formations à destination des professionnels du conseil aux entreprises (internes comme externes) existe, elle ne répond pas toujours à certains besoins spécifiques formulés par ceux-ci. 

Les organismes professionnels (associations, barreaux, …) peuvent assumer une partie non négligeable de la formation permanente de leurs membres. Ils ne disposent pas cependant, dans la plupart des cas, des moyens matériels, pédagogiques et humains suffisants pour fournir une offre complète dans toutes les matières économiques, fiscales et juridiques. 

Les recyclages de qualité organisés tant par les universités que par les sociétés privées de formation ne permettent pas toujours l’interactivité souhaitée par une majorité de participants. 

Les responsables du centre souhaitent donc mettre à disposition des professionnels un environnement répondant aux critères ci-dessous :

  • Qualité : les outils pédagogiques à disposition des Ateliers des FUCaM permettent de mettre en place des formations qui répondent au mieux aux attentes des participants ;
  • Interactivité : les groupes seront volontairement restreints (40 personnes maximum pour les formations générales) de façon à permettre une réelle participation de tous et des réponses plus individualisées ;
  • Professionnalisme : nous avons réuni des formateurs qui allient capacité pédagogique et implication personnelle dans la pratique des sujets abordés ;
  • Coût limité : l’aspect financier ne peut être un frein à la formation, surtout pour les jeunes professionnels ; la participation des «Ateliers des FUCaM» au réseau chèque-formation mis en place par la Région wallonne permet de réduire considérablement le coût, en tout cas dans la plupart des cas;
  • Adaptation aux besoins : les formations font l’objet d’une évaluation systématique dans le but d’être, en permanence, en phase avec les souhaits des participants.

Pourquoi « interprofessionnel » ?

L’évidente complexité de l’environnement juridique, financier et fiscal des entreprises commerciales ou non nécessite une approche interprofessionnelle du conseil. Pour un titulaire de profession libérale, une approche purement économique ou purement juridique ne peut générer que des déboires. Pour un responsable ou un conseiller interne d’entreprise publique ou privée, un dialogue efficace avec le conseil externe nécessite cette approche.

Le public visé par ces formations est donc composé :

  • Des conseillers d’entreprises appartenant aux professions économiques (membres de l’IRE, de l’IEC et de l’IPCF, de l'IPI, professionnels de l’assurance, …) et juridiques (avocats, notaires, …)
  • Des cadres et responsables des entreprises publiques et privées, qu'elles soient commerciales ou non, qui sont amenés, dans leurs fonctions, à conseiller les organes de gestion dans leurs choix juridiques (juristes d’entreprises), financiers et fiscaux

Comment est composé le programme de formation ?

Le programme comprend :

  • des Licences Spéciales.  L'objectif de ces formations qualifiantes est de donner aux participants un perfectionnement significatif dans leurs domaines de compétences ; elles se déroulent selon un horaire adapté au public cible concerné dans le cadre d'un volume horaire de 150 heures.  Moyennant un certain nombre de conditions (diplôme initial ou valorisation des acquis de l'expérience, participation minimale aux cours, défense d'un mémoire), elles font l'objet d'une certification par les Facultés Universitaires Catholiques de Mons (FUCaM). Chaque module ou séminaire de ces licences spéciales peut, en principe, être suivi distinctement ; vous trouverez dans le catalogue ou sur ce site le descriptif de :
  • des séminaires destinés tant aux conseillers externes qu’internes des entreprises ; plusieurs séminaires sont destinés plus particulièrement au personnel des cabinets libéraux
  • des formations sur mesure qui peuvent être organisées sur base d’objectifs précis correspondant à des besoins ciblés

Comment choisir une formation ?

 Pour votre facilité, les niveaux de contenu des formations sont indiqués sur chaque fiche :

  • Initiation : ces séminaires permettent la découverte ou l'initiation à une matière
  • Perfectionnement : ces séminaires sont plus spécifiques à un domaine et demandent généralement quelques pré-requis qui sont toujours indiqués
  • Spécialisation : ces séminaires concernent des sujets pointus et permettent de se perfectionner dans une matière

 Pour les professionnels du chiffre, nous avons également introduit une codification par qualification du participant qui est amené à suivre la formation :

1

2

3

4

  1. correspond au personnel chargé des tâches de base de la fiduciaire ou de l'entreprise (aide-comptable)
  2. correspond au personnel en charge de la clôture des comptes (comptable)
  3. correspond au personnel qui est capable d'analyser les comptes, d'en discuter avec le client et d'assumer les contrôles fiscaux (conseiller clientèle junior)
  4. correspond au professionnel chargé des matières complexes tant sur le plan financier que fiscal (dirigeant de la fiduciaire - conseiller clientèle senior)

Il va de soi que ces formations ont vocation à être organisées de manière récurrente et que nous serons à l’écoute de toute suggestion de votre part pour améliorer ou compléter celles-ci.

Elles se veulent enfin un prolongement ou un levier des initiatives de formation des organismes professionnels concernés. 

Dans l’attente du plaisir de vous rencontrer, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, Cher Confrère, l’expression de mes salutations distinguées.

Patrick JAILLOT
Expert-comptable – Conseil fiscal
Responsable Scientifique du Centre

Activités culturelles
Un doux vent de liberté et de "Peace and Love"

Exposition du 5 octobre 25 novembre 2018

Suivez-nous sur les réseaux sociaux.